• faire visiter appartement

Comment faire visiter son appartement en mettant à l’aise les acheteurs

Dans les lignes qui suivent, vous allez apprendre quelques astuces pour faire visiter votre bien immobilier dans le cadre d’une vente.

C’est une étape cruciale et pourtant, peu y sont bien préparés.

Le souci, c’est qu’on peut facilement mettre mal à l’aise les acheteurs si l’exercice n’est pas maîtrisé ou qu’ils sentent qu’ils “dérangent”.

On veut qu’ils puissent imaginer notre appartement ou maison comme leur future habitation, qu’ils s’y sentent BIEN.

L’idée c’est de transformer un moment formel en moment agréable, où les acheteurs vont être détendus et pouvoir se projeter dans votre bien.

Chez WELMO, nos vendeurs font visiter eux-mêmes leur appartement ou maison : j’ai donc listé ici les conseils pratiques qu’on leur donne oralement pour que ces visites se passent au mieux.

Note : au préalable, il aura fallu filtrer les acheteurs “intéressés” pour éviter les touristes et ne garder que ceux qui sont réellement intéressés.
Vous perdrez ainsi moins de temps et d’énergie.
Notre article qui détaille comment filtrer les acheteurs est accessible ici : https://welmo.fr/blog/filtrer-acheteurs-immobilier/

Vous pourrez également vous permettre de passer plus de temps par visite.
On crée par défaut des créneaux de visites de 10 minutes pour nos vendeurs. Vous pouvez ajuster selon la superficie de votre bien.

Gardez en tête que le but est de passer un moment avec des acheteurs pour qu’ils se projettent dans votre bien, pas de faire de l’abattage.
On voit malheureusement souvent ça dans des marchés à flux tendus comme Paris : des visites de 5 minutes qui s’enchaînent où les acheteurs font la queue.

Vous vendez un bien immobilier, un projet de vie, pas des téléviseurs ! (même si je n’ai rien contre les téléviseurs)

Donc moins de visites, mais plus QUALITATIVES. C’est hyper important.

AVANT LA VISITE

1) Au préalable, vous aurez regroupé vos visites pour qu’elles se suivent.

Ainsi, les acheteurs vont se croiser et cela créera une émulation sur votre bien.

2 raisons à cette émulation :

  1. voir d’autres acheteurs rassure sur la qualité de votre bien en vente
  2. un genre de “compétition positive” se crée et vous augmentez vos chances d’avoir des offres rapidement

2) Ouvrez les rideaux de toutes les pièces pour faire entrer la lumière et aérez avant les visites.

Si c’est bruyant, pensez à les refermer ensuite.

3) Fermez les portes des différentes pièces avant d’effectuer vos visites.

Chaque porte qui s’ouvre doit être une découverte pour l’acheteur.

4) Éteignez les lumières : votre acheteur risquerait de croire que vous les allumez parce que votre bien est sombre.

Note : idéalement, si votre emploi du temps le permet, regroupez les visites en journée pour bénéficier de la lumière du jour.

5) Éteignez la télévision : ça donnerait vraiment l’impression à l’acheteur qu’il dérange, qu’il débarque à l’improviste.

PENDANT LA VISITE

1) Allez chercher les visiteurs au pied de l’immeuble. Une fois la visite finie, raccompagnez-les au pied de l’immeuble.
S’il s’agit d’une maison, faites de même avec le portail / l’entrée.

Dans le cadre d’un appartement, ce sera l’occasion de parler de la copropriété (ce qu’un agent n’aurait probablement pas pu faire) et que les acheteurs voient les parties communes.

2) Mettez les visiteurs à l’aise en leur proposant de retirer leur veste.

Toujours le même objectif : qu’ils se sentent bien, avec vous, mais surtout CHEZ VOUS.

3) Commencez à faire visiter par la plus belle pièce, souvent le salon, ou peut-être une terrasse / un jardin ?

En effet, comme on le dit souvent, la 1ère image est la plus importante.

Vous finirez également la visite par cette même pièce pour laisser la meilleure image possible avant que votre acheteur s’en aille.

Ne finissez jamais une visite dans une chambre ou autre petite pièce : vous allez gêner les acheteurs.

4) Ne survendez pas votre bien immobilier !

On peut comprendre, et c’est normal, que vous y soyez attachés, surtout si vous y vivez depuis longtemps.

Mais vous risquez d’étouffer votre acheteur.

Si vous les sentez à l’aise, laissez-les visiter par eux-mêmes en les accompagnant simplement.

Sinon, guidez-les davantage et ouvrez-leur la porte des pièces s’ils se sentent un peu étrangers.

Merci d’avoir lu ! Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager !

Date de mise à jour : 01/08/2018

Par |2018-08-01T16:41:57+00:0024 août 2017|Vente immobilière|

About the Author:

Charles COLLAS, Directeur technique de WELMO, l'agence immobilière en ligne