• négocier prix appartement

Comment négocier le prix d’un appartement ?

Vous avez trouvé l’appartement parfait, mais pouvez-vous en obtenir le prix parfait ?

Voici 6 conseils pour négocier un prix d’achat.

1. Sachez que la négociation est un processus

Admettre la réalité de la négociation, c’est-à-dire que chaque partie – l’acheteur et le vendeur – doivent gagner quelque chose de la transaction et être satisfaits du résultat.

Donc attendez-vous à donner et à recevoir.

Vous mettre à la place du vendeur peut vous aider à trouver comment jouer au mieux votre carte.

Par exemple, pourquoi est-ce qu’il vend ? Et comment pouvez-vous mettre en avant votre offre, et ce au meilleur moment pour un succès garanti ?

2. Connaître le marché

Ce que vous êtes prêt à payer pour acquérir cet appartement est seulement une partie de l’équation.

Le prix d’une vente est déterminé par la demande, et par le montant que les autres acheteurs sur le marché sont prêts à payer.

Assurez-vous de rechercher au préalable des biens actuellement en vente (sur les sites d’annonces tels que SeLoger, Logic-Immo ou encore Explorimmo), comparables et dans le même secteur avant de faire une offre.

3. Soyez confiant

négocier prix appartement
Mettez de côté vos peurs et toute négativité.

Une attitude confiante et positive est la clé de tout type de négociation.

 

 

4. Utilisez l’agent

Dans la plupart des cas, le vendeur passera par un agent pour vendre son bien.

Évitez donc la tentation de négocier directement avec le vendeur et dirigez-vous toujours vers l’agent même si le vendeur vous contacte directement.

L’agent a un rôle crucial à jouer dans le processus de négociation donc assurez-vous d’être poli, professionnel, respectueux et de faire une bonne première impression.

Une communication claire et ouverte est vitale. Évitez de jouer avec le feu.

Par exemple, cacher votre intérêt pour un appartement peut parfois vous retomber dessus : l’agent pourrait ne pas vous considérer comme un acheteur sérieux.

5. Connaissez vos limites

L’immobilier peut être un achat très émotionnel pour beaucoup. Soyez toujours conscient de votre limite de prix maximum et tenez-vous-y.

Ne vous laissez jamais prendre par l’émotion dans une vente.

Pensez prudemment à la façon dont vous allez présenter votre offre : devriez-vous présenter directement votre meilleure offre ou présenter une offre plus basse pour vous laisser place à une négociation ?

6. Faire une offre basse

Vous pourriez faire une offre très en-dessous du prix de vente dans l’espoir que le vendeur soit naïf, désespéré de vendre ou ne connaisse pas la vraie valeur de son bien.

Néanmoins, pour gagner du temps et éviter d’éventuelles prises de tête, il serait préférable de faire une offre proche de vos attentes.

Si vous faites une offre basse que vous jugez légitime, informez l’agent immobilier de sa raison pour qu’il puisse la communiquer au vendeur.

Cela peut être, par exemple, parce que certains aspects de l’appartement nécessitent des travaux ou rafraîchissements pour qu’il soit habitable.

Pour la suite, je vous renvoie vers un autre de nos articles qui vous expliquera comment faire une offre d’achat et comment se déroulent les différentes phases avec le notaire jusqu’à la signature de l’acte authentique : https://welmo.fr/blog/offre-dachat/

Merci d’avoir lu ! Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager !

Date de mise à jour : 01/08/2018

Par |2018-08-01T17:13:37+00:0017 février 2017|Achat immobilier|

About the Author:

Charles COLLAS, Directeur technique de WELMO, l'agence immobilière en ligne