Accueil » Devenir mandataire immobilier

Devenir mandataire immobilier

Bon nombre de Français en reconversion souhaitent devenir agent immobilier indépendant, ou autrement dit mandataire immobilier. Et pour cause ! Le métier affiche des avantages notables. Agents indépendants, les mandataires peuvent gérer leur emploi du temps comme bon leur semble, profiter de commissions intéressantes et de formations leur permettant de booster leur carrière. Autre atout et non des moindres, le métier est accessible au plus grand nombre, puisqu’il n’exige aucun diplôme spécifique pour exercer. Découvrez toutes les bonnes raisons d’opter pour ce métier.

Qu’est-ce qu’un mandataire immobilier ?

Pourquoi devenir mandataire immobilier ?

Un mandataire immobilier est une personne chargée de réaliser des transactions immobilières. Travailleur indépendant, il bénéficie du statut d’agent commercial et exerce le plus souvent auprès d’une agence immobilière ou d’un réseau d’agences, qui est son mandant. 

Toutefois, contrairement à l’agent immobilier, le mandataire immobilier ne dispose pas de la carte professionnelle (la carte T). Il ne peut donc pas rédiger de compromis de vente ni encaisser des fonds. Dès lors, c’est généralement l’agence immobilière qui le mandate qui finalise les transactions. Au cours de son activité, il peut recevoir des mandats de vente ou de location, mais il agit toujours au nom de l’agent immobilier titulaire de la carte professionnelle.

Quelles sont les fonctions du mandataire immobilier ?

Les fonctions du mandataire immobilier sont assez semblables à celles de l’agent immobilier. Ainsi, il fait de la prospection afin d’obtenir de nouveaux mandats de vente ou de location. Il réalise des estimations immobilières. Il rédige et diffuse des annonces. Il répond aux appels téléphoniques et aux e-mails des personnes qu’il accompagne.

Il conseille ses clients, et parfois, il supervise les négociations. Il gère toute la partie administrative des transactions immobilières (suivi notaire, récupération des documents, etc.). Enfin, dans le cadre de la location, il peut rédiger les actes

Comme l’agent immobilier, le mandataire à une obligation de moyen et non une obligation de résultat. Ainsi, il doit faire tout ce qui est en son pouvoir pour accomplir la mission qui lui est confiée. 

Il existe, finalement, deux exceptions. Étant donné qu’il ne dispose pas de la carte T, le mandataire immobilier ne peut ni rédiger ni signer de compromis de vente. De la même manière, il ne peut pas encaisser des fonds, puisqu’il agit toujours au nom de son mandant.

4 bonnes raisons de devenir mandataire immobilier

Vous souhaitez devenir mandataire immobilier ? Voici quatre bonnes raisons de choisir ce métier et d’exercer cette fonction au quotidien.

1. Contrôler votre rémunération et profiter de commissions intéressantes

En tant que mandataire immobilier, vous profitez de commissions intéressantes, souvent plus conséquentes que celles obtenues si vous étiez un agent immobilier. Généralement, les commissions sont comprises entre 70 et 85 % des honoraires (contre 50 à 60 % pour les agents immobiliers). Pour arriver à de tels résultats, en outre, votre statut de débutant ou de professionnel n’entre pas en jeu. Seuls votre détermination et vos résultats justifient votre rémunération. 

De la même manière, votre rémunération ne connaît aucun plafond, si ce n’est celui de l’effort fourni. Plus vous signez de transactions, plus votre commission sera conséquente, et inversement.

2. Gérer votre agenda librement pour être plus indépendant

Vous êtes un travailleur indépendant. Dès lors, vous êtes libre de gérer votre agenda librement et de choisir les clients avec lesquels vous travaillez. En bref, exercer cette fonction signifie gagner en autonomie. Vous pouvez donc agencer votre vie professionnelle et votre vie personnelle comme vous le souhaitez. Vous êtes d’ailleurs libre de travailler depuis votre domicile si telle est votre décision. 

Notez, en outre, que vous pouvez également vous fixer vos propres objectifs financiers. Ces derniers ne vous seront jamais imposés par votre mandant. De la même manière, vous n’avez aucun lien de subordination avec votre mandant (agence traditionnelle ou réseau immobilier). Vous n’avez qu’une obligation de loyauté envers lui.

Les avantages à devenir mandataire immobilier

3. Intégrer un réseau de mandataires et profiter de la notoriété de la structure

En tant que mandataire immobilier, vous avez la possibilité d’intégrer un réseau de mandataires immobiliers. Dès lors, vous pouvez avoir accès à plus d’opportunités, et profiter de la notoriété de votre réseau. Vous pourrez avoir accès à son fichier client et donc signer plus de transactions immobilières. Vous aurez également l’occasion de travailler avec leurs outils de pointe. Ces derniers sont parfois indispensables pour le bon déroulement de vos activités. 

De la même manière, certains réseaux proposent des formations ou des coachings qui vous préparent au mieux à exercer votre métier et à développer votre carrière. Vous pourrez, dès lors, démarrer votre activité dans de bonnes conditions.

4. Exercer sans avoir besoin de diplôme spécifique

Enfin, dernier atout et non des moindres, le métier de mandataire immobilier est accessible à tous. Il ne nécessite aucun diplôme spécifique. Pour être à l’aise, vous pouvez faire le choix de suivre une formation adaptée, mais cela n’est pas obligatoire. 

Vous devrez, surtout, avoir certaines compétences essentielles, comme un bon sens du relationnel, un profil commercial, de l’empathie, de la patience, de la ténacité et un certain dynamisme. Avoir une connaissance des règles de l’urbanisme et du droit immobilier sont également des atouts non négligeables. 

Comment devenir mandataire immobilier ?

Aucun diplôme spécifique requis

 

Aucun diplôme spécifique n’est requis pour exercer en tant que mandataire immobilier. Toutefois, il est vrai que ce métier ne s’improvise pas, et il est toujours intéressant d’avoir certaines fondations. Si vous avez déjà obtenu un BTS Professions Immobilières, un BTS Négociation et Digitalisation de la Relation Client (NDRC) ou même un DEUST Professions Immobilières, vous disposez déjà d’un bagage solide sur lequel vous appuyez. 

Il en est de même si, au cours de votre parcours, vous avez accumulé une certaine expérience dans le domaine du bâtiment, de l’économie, de l’immobilier ou encore des finances. Néanmoins, ces critères ne seront pas déterminants dans votre projet de reconversion.

Signer un contrat avec un mandant

La première chose est de signer un contrat avec un mandant. Prenez le temps de sélectionner votre agence ou votre réseau d’agences avec soin. Comparez les frais qui vous seront prélevés, notez les outils qui vous seront prêtés, puis faites le point sur les avantages et les inconvénients de collaborer avec les acteurs que vous avez sélectionnés. Enfin, analysez la rémunération proposée ainsi que l’organisation de travail. 
Comment devenir mandataire immobilier ?

Vous former au métier de mandataire immobilier

De nombreux réseaux d’agences immobilières, et certaines agences indépendantes, proposent aux mandataires de suivre leur formation interne. Ainsi, en quelques semaines seulement, les futurs mandataires disposent de toutes les connaissances nécessaires pour exercer correctement.

En l’occurrence, chez Welmo, nous proposons aux nouveaux arrivants une formation spécifique. Pour l’intégrer, vous n’avez pas besoin d’avoir des connaissances préalables en immobilier. La Welmo Academy propose une formation initiale et continue qui vous délivre toutes les connaissances indispensables pour réussir dans ce secteur. 

Vous développerez votre aisance relationnelle, votre fibre commerciale ainsi que votre esprit de leader. En parallèle, la formation aborde également l’aspect technique et légal du métier. Formation en visioconférence, ateliers individuels et collectifs, coaching, vous aurez tous les outils pour faire de votre reconversion un vrai succès !

Choisir votre statut et vous inscrire au registre du commerce et des sociétés

Selon votre situation, vous pourrez opter pour la création d’une autoentreprise, le portage salarial, ou même la création d’une société (SASU, EIRL, etc.), par exemple. 

Cette étape passée, vous devez vous inscrire au Registre Spécial des Agents Commerciaux (RSAC) auprès du greffe du tribunal de commerce de votre lieu de résidence. Puis transmettez le document obtenu à la suite de votre inscription à votre mandant afin qu’il valide votre attestation de collaborateur auprès de la Chambre de Commerce et d’Industrie.

Pour exercer en toute légalité, vous devez détenir une assurance professionnelle. 

Les qualités du mandataire immobilier parfait

De la fibre commerciale et de la patience vous aurez

vous devez avoir une fibre commerciale et aimer la prospection. Lorsqu’on part de zéro, même en intégrant une agence ou un réseau d’agences, vous ne débutez pas avec des clients qui n’attendent que votre arrivée !

Durant cette période, il est même plutôt rare que des clients vous sollicitent spontanément afin que vous les aidiez à vendre leur maison ou leur appartement. Dès lors, c’est à vous de prendre le temps de prospecter votre clientèle et de vous présenter. Cela, avec une concurrence qui est parfois très rude selon les villes. 

De fait, vous devez avoir un bon sens commercial, savoir rebondir face aux objections et tenir un discours qui saura convaincre vos interlocuteurs. Chaque jour, tout ne fonctionnera pas forcément comme vous l’avez prévu. Vous devez donc vous adapter et faire preuve de patience malgré les premiers échecs.

Vous devrez avoir de l’empathie

En tant que mandataire immobilier, vous devez être empathique. Vous allez accompagner quotidiennement des clients qui souhaitent réaliser leur premier achat immobilier ou vendre un logement qu’ils ont tant aimé. Cet acte est loin d’être anodin. C’est donc à vous de les rassurer, et de progresser par étape tout en les apaisant. Bien sûr, vous devez en permanence rester en écoute active, et être capable de vous mettre à la place des personnes que vous accompagnez afin de mieux cerner leurs besoins et leurs attentes. 

De la même manière, vous devez être disponible et impliqué dans les projets à traiter. C’est uniquement de cette façon que les clients vous accorderont leur confiance et que vous serez efficace.