Comment rechercher son appartement comme un pro

Les acheteurs, notamment les primo-accédants, sont souvent perdus quant à l’acquisition de leur bien immobilier et les différentes étapes qu’elle comporte.

À travers cet article, nous allons vous donner les bons réflexes à adopter concernant votre plan de financement, votre recherche sur Internet, vos visites et ce qui vous attend chez le notaire.

Connaître son budget

Allez voir votre banque pour connaître votre taux d’endettement ou des courtiers immobiliers comme meilleurstaux ou cafpi. Dans tous les cas, vous obtiendrez un accord de principe.
Votre budget sera calculé en fonction de vos revenus et apports personnels.

Note : En moyenne, vous pouvez rembourser à hauteur de 33% de vos revenus (pourcentage plus élevé pour les salaires élevés).

Recherche d’annonces sur Internet

99% des acheteurs en France recherchent un bien sur Internet.
Les principaux sites sont les suivants :

  • LeBonCoin : 8M visites / mois*, annonces professionnelles et entre particuliers
  • SeLoger : 3,6M visites / mois*, annonces professionnelles
  • PAP : 2,3M visites / mois*, annonces entre particuliers

* Source : http://www.picbleu.fr/page/quels-sont-les-sites-immobiliers-les-plus-visites, Mars 2015

En ce qui concerne vos critères de recherche, dans la zone géographique qui vous intéresse :

  • Consultez les biens inférieurs de 15% à votre budget et supérieurs de 10% à votre budget. Cela vous évitera de rater des biens qui seraient négociables ou des biens où d’importants travaux sont à prévoir (comptez entre 800€ et 1100€ le m²).
  • Vous pouvez élargir aussi pour le nombre de pièces. Par exemple, un studio traversant peut être transformé en 2 pièces en séparant la chambre en deux, créant ainsi un salon.
  • L’ascenseur est surtout nécessaire à partir d’un 3 pièces et du 4ème étage.
  • Pour l’exposition, beaucoup demandent à être exposés Sud pour une bonne luminosité. Cependant, un bien exposé Est ou Nord-Ouest en étage élevé est souvent plus lumineux qu’un appartement exposé Sud au 1er ou au 2ème étage.

Note : Seules 20% des personnes lisent la description d’une annonce alors que beaucoup de réponses à vos questions s’y trouvent, n’oubliez pas de le faire !

Une annonce vous plaît

Lorsqu’une annonce vous intéresse, contactez le propriétaire ou l’agence selon qu‘il s’agisse d’une annonce entre particuliers ou d’une annonce professionnelle. Pour une question de réactivité, privilégiez un appel téléphonique à l’envoi d’un mail.
Cet appel vous permettra de valider ou d’invalider les points non évoqués dans le texte d’annonce.

Précisez à votre interlocuteur que votre plan de financement est validé pour le rassurer. C’est aussi un atout pour négocier le prix de vente face à une personne qui n’a pas vu son conseiller bancaire ou n’a pas fait de simulation en ligne.

Prenez ensuite rendez-vous pour une visite, idéalement en journée pour constater la question de luminosité.

Visite du bien

Le jour de la visite, regardez si le bien correspond globalement à vos critères. Ensuite, dans les détails, vérifiez l’état du sol, l’électricité, les murs, les fenêtres (simple ou double vitrage), le chauffage, …

Y a-t-il des rafraîchissements ou d’importants travaux à prévoir ? N’hésitez pas à faire appel à un entrepreneur pour une revisite avec lui et ainsi évaluer le montant des travaux et s’assurer qu’ils rentrent dans votre budget.

S’il s’agit d’un immeuble, après la visite, demandez les diagnostiques immobiliers du bien (surface Carrez, DPE, amiante, plomb, termites, électricité) et les procès verbaux (PV) d’assemblée générale (historique relatant les informations de la copropriété).
Si vous avez des interrogations à la lecture des PV d’AG, n’hésitez pas à contacter le syndic (entre particuliers) ou à demander à votre agent immobilier (ou votre notaire), le but étant d’avoir une idée de la tenue de l’immeuble.
Principales interrogations à avoir : ravalement de façade à prévoir prochainement ? Date des derniers travaux dans les parties communes ? Si ascenseur, est-il aux normes ? Réfection de la toiture à prévoir ?

Merci d’avoir lu ! Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager !

Date de mise à jour : 01/08/2018

Par |2018-08-01T17:31:40+00:0023 janvier 2017|Achat immobilier|

About the Author:

Charles COLLAS, Directeur technique de WELMO, l'agence immobilière en ligne