Votre Check-list de déménagement : s’organiser pour ne rien oublier

En effet, lors d’un déménagement, Il est important de s’organiser en amont afin de respecter les différentes démarches à effectuer et de transmettre les informations requises par les organismes publics ou privés dans les délais impartis.

Bon à savoir : Pendant le confinement, il est toujours possible de déménager en présentant une attestation dérogatoire.

 

En location : comment quitter son logement ?

La première démarche à réaliser avant de déménager c’est donner son préavis de départ du logement. Il s’agit d’un document, appelé préavis, à envoyer par lettre recommandée, entre 1 et 3 mois à l’avance, à son propriétaire ou au gestionnaire de la location.

Comme indiqué, il existe un délai de prise en compte, 3 mois ou 1 mois en fonction du type de logement (meublé ou non meublé) et de la zone géographique où il se situe. Ce délai est indiqué, officiellement, dans le contrat de bail. Ainsi, le locataire n’aura aucun risque de se tromper de date s’il s’appuie sur la date indiquée dans ce document.

La deuxième démarche spécifique aux locataires est l’état des lieux de sortie. Cette visite le jour du départ permet de fixer l’état du logement. Il ne s’agit pas d’une visite obligatoire mais il est recommandé de l’effectuer pour éviter tout problème avec la caution.

Cette visite s’accompagne d’un document officiel à remplir, il est possible de trouver des versions en ligne gratuitement pour permettre d’avoir un document conforme. Il s’agit d’une protection pour le propriétaire ainsi que pour le locataire. En effet, en tant que propriétaire, si des dégâts sont réalisés, cela permet de garder la caution et en tant que locataire cela permet de la récupérer s’il n’y a pas de dégradation du logement.

 

Quitter son logement : l’administratif à ne pas négliger

Lors d’un changement de résidence principale, il est obligatoire d’informer du changement d’adresse tous les organismes publics – comme la CAF, les impôts, etc. En effet, toutes ces entités utilisent l’adresse postale. Pour faciliter le changement d’adresse, le service public a créé un service en ligne permettant aux particuliers d’indiquer à tous les organismes en même temps leur changement d’adresse. Toutes ces démarches administratives sont à réaliser avant le déménagement.

Enfin, une fois le déménagement effectué, il faut changer tous les documents d’identité en indiquant la nouvelle adresse. Pour finir, les particuliers doivent s’annoncer en mairie pour s’inscrire sur les listes électorales de la ville. De nombreuses mairies organisent des activités ou donnent des welcome packs aux nouveaux arrivants, ce qui rend plus conviviale l’arrivée dans une nouvelle ville.

 

Les fournisseurs d’énergie : ouvrir ses contrats à l’avance

Il faut prévoir au moins 15 jours en ce qui concerne les démarches liées aux différents fournisseurs d’électricité et/ou de gaz pour éviter de payer une intervention d’urgence.

En effet, si le jour de l’arrivée dans un nouveau logement, le contrat d’électricité n’a pas été changé, cela devient une source de frais. Il est donc fortement recommandé d’anticiper cette démarche. Ainsi, en cas d’intervention d’urgence, il faut compter un surcoût de 100€ environ pour la mise en service pour une intervention en moins 24h.

En ce qui concerne l’eau, il faut se tourner vers le service des eaux du nouveau lieu de résidence pour qu’ils puissent ouvrir à nouveau l’eau avant l’entrée dans le logement.

De plus, il faut penser à résilier les différents contrats pour ne pas payer alors que l’on ne vit plus dans ce logement. Cette démarche doit être effectuée après le départ pour avoir accès à l’énergie et à l’eau jusqu’à la fin.

 

Votre Check-list de déménagement :

3 mois à l’avance :

  • Démarche locataire : vérifier le contrat de bail et informer le bailleur (ou un mois à l’avance en fonction des contrats) ;
  • Demander le changement d’établissement scolaire pour les enfants.

15 jours à l’avance :

  • Électricité et gaz : s’informer sur les différents fournisseurs et faire ouvrir son compteur ;
  • Contacter le service des eaux ;
  • Se renseigner pour souscrire une assurance habitation, pour être couvert dès l’emménagement.

1 semaine à l’avance :

Jour du déménagement :

  • Démarche locataire : faire l’état des lieux de sortie avec le propriétaire ou avec l’agence immobilière en tant que mandataire ;
  • Résilier ses contrats d’électricité et de gaz ;
  • Démarche locataire : faire l’état des lieux d’entrée dans le nouveau logement.

Maximum un mois après le déménagement :

  • S’inscrire sur les listes électorales ;
  • Changer l’adresse de sa carte grise et sur les papiers d’identité.

 

Il est primordial d’anticiper toutes les démarches en amont, pendant et en aval pour organiser sereinement son déménagement et ne pas avoir de mauvaises surprises. En effet, chaque procédure, privée ou publique, prend du temps, il faut donc s’organiser pour que tout soit résilié dans l’ancien logement et que tout soit prêt dans le nouveau.