Achat immobilier : les démarches pour l’électricité

Vous venez de signer l’acquisition d’un nouveau logement et le déménagement approche. Voici toutes les démarches à effectuer pour demander une mise en service de l’électricité auprès de son fournisseur.

électricité la moins chère

Comment faire une mise en service de l’électricité ?

Que l’électricité soit coupée ou non, il faut faire obligatoirement une demande de mise en service de l’électricité lors d’un déménagement dans un nouveau logement. Cette démarche demeure bien plus simple qu’il n’y paraît. En effet il suffit de choisir un fournisseur sur un comparateur d’électricité comme Hopenergie.com et de souscrire un contrat ; cela signifie mettre le compteur d’électricité à son nom. Il existe deux cas de figure :

  • L’électricité est coupée dans le logement : le fournisseur prend un rendez-vous avec un agent Enedis (anciennement ERDF) afin d’ouvrir le compteur électrique. Si le bien immobilier que vous venez d’acquérir a un compteur Linky communiquant, la mise en service peut se faire à distance ;
  • L’électricité n’est pas coupée dans le logement : aucune intervention n’est nécessaire sur le compteur.

Pour une demande de mise en service, il faut communiquer au fournisseur d’électricité les éléments ci-dessous :

  • L’adresse du nouveau logement (numéro et rue, escalier, numéro d’appartement, étage, etc.) ;
  • Les caractéristiques (surface, électroménager, nombre d’occupants, etc.) ;
  • Le nom du dernier occupant si possible ;
  • Un numéro de série ou le numéro de PDL (Point De Livraison) associé au compteur ;
  • Le relevé du compteur ;
  • Un RIB pour le paiement des échéances.

Pour une mise en service d’électricité dans un appartement, souvent les locataires n’ont pas accès au compteur pour trouver le numéro de série et / ou l’index de consommation. Il n’y a aucune inquiétude à avoir car ces informations se trouvent sur l’état des lieux d’entrée, elles sont nécessaires à la mise en service électrique.

Les démarches se compliquent un peu plus dans une maison neuve pour la mise en service de l’électricité. En effet, il faut en premier demander à Enedis le raccordement et fournir un Consuel.

 

Les prix et délais d’une mise en service de l’électricité

Tout comme la résiliation, la souscription d’un nouvel abonnement à l’électricité auprès d’un fournisseur est totalement gratuite. Néanmoins, le demandeur devra payer des frais pour mise en service de l’électricité, ces frais apparaitront sur la première facture. Le montant revient entièrement au gestionnaire du réseau de distribution Enedis et est identique pour l’ensemble des fournisseurs. De plus, le tarif dépend que du délai de la mise en service électricité ; ainsi mieux vaut s’y prendre à l’avance afin de ne pas la payer trop cher ! Il est conseillé en général de faire la demande de mise en service deux semaines avant la date du déménagement suite à votre achat immobilier.

 

Prix mise en service électricité

  • Mise en service d’un compteur Linky : délai 1 jour ouvré, tarif 16,79 €
  • Mise en service Standard : délai 5 jours ouvrés, tarif 16,79 €
  • Mise en service Express : délai 24 à 48h, tarif 55,07 €
  • Mise en service d’Urgence pour un compteur mécanique / électronique : délai le jour-même, tarif 149,19 €
  • Mise en service d’Urgence pour un compteur Linky : délai le jour-même, tarif 69,76 €

À noter que les délais dépendent de la disponibilité des techniciens Enedis ; en période déménagement et donc de forte activité (notamment entre août et la mi-octobre), il se peut que l’attente soit plus longue. Sachez que la mise en service urgence électricité ne peut être accomplie le jour-même que si votre demande est transmise avant 15h à Enedis. Enfin, Enedis ne facture les suppléments pour mise en service Express ou d’Urgence uniquement si l’intervention a bien lieu dans les délais mentionnés.

Nombreux sont les consommateurs qui se demandent qui doit payer les frais pour une mise en service de l’électricité : le locataire ou le propriétaire ? La réponse est simple : tout comme pour les factures d’électricité ou de gaz, les frais d’ouverture du compteur restent à la charge du locataire du logement car c’est lui qui utilise l’énergie. C’est donc le locataire qui doit choisir un fournisseur et souscrire un contrat puis payer l’ensemble des factures y compris les frais de mise en service.

 

Mise en service de l’électricité dans un logement neuf : les démarches

Comme nous l’avons déjà évoqué, le cas de la mise en service de l’électricité pour une maison neuve ou un logement neuf est un peu différent. Voici les étapes à suivre :

  • Effectuer auprès d’Enedis une demande de raccordement du logement ;
  • Obtenir le Consuel (certificat de conformité) délivré par l’organisme du même nom ;
  • Faire une estimation de sa future consommation d’électricité ;
  • Comparer les tarifs de l’électricité ;
  • Choisir son fournisseur et souscrire un contrat d’électricité.

 

Le raccordement d’un logement neuf à l’électricité

Le raccordement est l’étape indispensable dans la construction d’une maison. Sans raccordement, il est impossible de demander à un fournisseur la mise en service de l’électricité. Toutes les informations sur le raccordement Enedis ICI.