Honoraires agences immobilières : peut-on les négocier ?

Lorsque vous vendez un bien immobilier, vous pouvez faire le choix de passer par des agences. Dans ce cas,  il faut payer des honoraires d’agence, aussi appelés commission ou frais d’agence immobilière. Ces honoraires sont payés lors de la signature de l’acte authentique. Comment peut-on les réduire ?

Sommaire

Commission agence immobilière : à quoi cela correspond ?

En France, des frais d’agence s’appliquent dès lors que des professionnels de l’immobilier interviennent dans une transaction immobilière. Vous devez payer les honoraires lors de la signature de l’acte de vente définitif.

Ils correspondent à la rémunération des agences pour le service effectué. Ils couvrent les frais fixes, c’est-à-dire les locaux, salaires et licences nécessaires pour exercer. Les agences ont l’obligation de rendre leur barème visible et accessible dans leur agence ou sur leur site internet.

Le montant des frais d’agence

Le montant des honoraires varie en fonction du taux appliqué par les agences et du prix de vente des biens immobiliers. En effet, les commissions d’agence sont fixées librement par les agences immobilières ou les mandataires immobiliers. A de rares occasions, les frais d’agence peuvent être fixes (notamment concernant les agences immobilières en ligne) mais la plupart du temps il s’agit d’un pourcentage du prix de vente. Aussi, ce montant n’étant pas encadré par la loi, il est toujours possible de le négocier avec l’agent immobilier en charge de votre dossier.

Comparatif des honoraires des agences

En agence traditionnelle, la commission varie entre 5% et 10% du prix de vente. Néanmoins comme cité précédemment, il existe aussi d’autres modèles d’agences immobilières qui proposent des commissions jusqu’à deux fois moins élevées qu’en agence traditionnelle. C’est le cas de l’agence immobilière en ligne Welmo avec laquelle vous pouvez opter pour un coaching immobilier pour 990€ ou choisir un accompagnement personnalisé via des mandats dès 2,5%.

 

RDV en ligne

 

Comment négocier les honoraires ?

Concernant les honoraires liés à la vente, il est toujours possible de négocier. Côté vendeur, la négociation se déroule toujours avant la signature d’un mandat.

 

Négocier honoraires agence immobilière

Faire jouer la concurrence

La première chose que vous devez faire est de vous renseigner sur les différentes offres et de comparer les coûts. Il faut noter que la commission est inclue dans le prix de vente indiqué sur les annonces immobilières. Ainsi, le calcul des honoraires est important pour se rendre compte du prix net vendeur que vous toucherez, une fois les honoraires déduits.

PRIX NET VENDEUR = PRIX FAI (frais d’agence inclus) – FRAIS D’AGENCE

Aussi, le prix de la commission influe toujours sur le prix net vendeur. Par exemple, si l’acquéreur a un budget de 400 000€, le prix net vendeur sera de 380 000€ si vous passez par une agence traditionnelle appliquant un taux à 5%.

Il est donc très important de bien se renseigner sur les offres proposées et de jouer sur la concurrence. A noter que dans des villes comme Paris, la rareté des biens vous permet de négocier plus facilement les frais d’agence. En effet, les agents immobiliers seront en concurrence pour assurer la vente de votre bien et seront plus apte à négocier. C’est le cas sur tous les marchés dynamiques où la demande est plus importante que l’offre.

Attention toutefois, au-delà des honoraires, veillez à comparer les prestations proposées. En effet, l’agence immobilière proposant les tarifs les plus faibles ne propose peut-être pas les services attendus.

Opter pour un mandat de vente exclusif

Enfin, il vous sera plus facile d’obtenir des frais d’agence avantageux si vous signez un mandat exclusif à l’agent de vente chargé de votre projet. Le mandat de vente exclusif signifie que vous accordez l’exclusivité de la vente à l’agence en charge de votre projet pendant un temps donné.

Or, ces mandats affichent des honoraires à taux avantageux. De plus, le professionnel de l’immobilier en charge de votre projet aura tout intérêt à assurer la vente immobilière pour toucher sa commission.

Pensez à vos acquéreurs

N’oubliez pas que si, en théorie, les commissions de vente peuvent être à la charge du vendeur ou de l’acquéreur, dans la pratique, les honoraires sont à la charge de l’acquéreur. Aussi, si vous ajoutez à cela les frais de notaire qu’il devra payer, cela représente un certain coût.  En effet, au moment de la signature de l’acte authentique, les acquéreurs reversent 7 à 8% du prix de vente du bien aux notaires.

Aussi, pour éviter de voir votre prix net vendeur impacté, il faut essayer de négocier pour diminuer les frais d’agence. Il est donc important d’anticiper au maximum ces négociations.

Toutefois, malgré ces leviers, la négociation peut être risquée ou prendre du temps. Aussi, pour éviter des honoraires trop élevés, la solution la plus simple reste de faire appel à une agence immobilière pratiquant des frais d’agence réduits !