Prix FAI et prix net vendeur : quelles différences ?

Lorsque vous consultez une annonce immobilière, vous voyez souvent le prix affiché accompagné de la mention FAI, ou HAI. Qu’est-ce que ça signifie ? Est-ce le prix de vente réel ? Quelle est la différence avec le prix net vendeur ?

 

Prix Fai et prix net vendeur

 

Prix FAI, Frais d’Agence Inclus : définition

Le prix FAI, signifie frais d’agence inclus. On parle aussi de prix HAI, honoraires d’agence inclus. Le prix FAI est le prix affiché sur les annonces immobilières lorsque les frais d’agence sont à la charge de l’acquéreur. Vous verrez alors toujours la mention “FAI” ou “HAI” à côté du prix de vente, les honoraires sont donc compris dedans.

Par ailleurs, l’agence immobilière ou le mandataire qui a rédigé et diffusé l’annonce doit également faire apparaître le montant de sa commission. Le prix de vente hors frais d’agence ainsi que le montant des honoraires doivent donc être mentionnés dans l’annonce.

A l’inverse, si les frais d’agence sont à la charge du vendeur, ceux-ci ne sont pas compris dans le prix de vente mentionné sur l’annonce.

Pour calculer le prix FAI, il vous suffit donc d’additionner le montant des honoraires et le prix net vendeur :

 

Prix FAI = prix net vendeur + frais d’agence

 

Annonce immobilière - Prix FAI

Prix net vendeur : définition

Le prix net vendeur est le prix que vous, propriétaire vendeur, allez réellement percevoir à la vente de votre logement. Le prix net vendeur est donc égal à :

 

Prix net vendeur = prix de vente – frais d’agence

 

Vous pouvez également calculer directement votre prix net vendeur grâce à notre simulateur d’honoraires d’agence.

 

Prix net vendeur et prix FAI

 

Qui supporte réellement le coût des frais d’agence immobilière ?

Bien qu’il soit possible d’affecter les frais d’agence à la charge du vendeur ou à la charge de l’acheteur, ils sont finalement toujours supportés par l’acquéreur. En effet, le vendeur qui prend à sa charge les frais d’agence aura tendance à augmenter son prix de vente pour que son prix net vendeur ne soit pas impacté. Veillez donc à le prendre en compte lorsque vous consultez les annonces immobilières.

 

Frais d’agence immobilière et frais de notaire

Si les frais d’agence sont à la charge du vendeur ou de l’acquéreur, cela a également un impact sur les frais de notaire. En effet, les frais de notaire sont à la charge de l’acquéreur et sont calculés en pourcentage du prix de vente. Ils s’élèvent généralement entre 7 % et 8 % du prix de vente. Ainsi, si les frais d’agence sont inclus dans le prix de vente, celui-ci sera plus élevé. Par conséquent, les frais de notaire seront également plus importants.

 

Comment augmenter son prix net vendeur ?

En tant que propriétaire vendeur, vous souhaitez forcément avoir un prix net vendeur le plus élevé possible. Pour cela, il existe différentes manières de conserver le prix net vendeur souhaité.

Négocier les frais d’agence

 

Prix FAI

 

 

Tout d’abord, il faut savoir que le montant des frais d’agence s’élève en moyenne à 4,87% en France. Les honoraires varient en fonction des

agences et des mandataires immobiliers car ils sont fixés librement par ceux-ci. Cela signifie également que les frais d’agence, contrairement aux frais de notaire qui eux sont réglementés, peuvent être négociés à la baisse. Par exemple, il est possible de faire jouer la concurrence pour obtenir des frais d’agence réduits ou encore d’opter pour un mandat exclusif qui vous permettra le plus souvent d’avoir un pourcentage de commission moins élevé. En effet, cela assure à l’agent immobilier chargé de votre projet l’exclusivité et donc plus de chance de toucher sa commission.

Pour en savoir plus, découvrez notre article dédié sur la négociation des frais d’agence.

 

 

Vendre entre particuliers

Une autre solution consiste à vendre entre particuliers. En effet, en ne faisant pas appel à une agence immobilière, vous n’avez pas à payer de frais d’agence. Votre prix net vendeur sera donc votre prix de vente affiché sur votre annonce. Attention toutefois, en vendant par vos propres moyens, vous toucherez moins de potentiels acquéreurs. En effet, vous ne pourrez publier votre annonce que sur Le Boncoin et PAP, vous aurez donc moins d’acquéreurs potentiels et ces derniers seront plus à même de vouloir négocier. A l’inverse, un professionnel de l’immobilier pourra diffuser votre annonce sur l’ensemble des portails immobiliers professionnels comme Se Loger par exemple et limitera la marge de négociation.

Choisir une agence à honoraires réduits

Aujourd’hui, vous n’êtes plus obligé de payer entre 5 et 10% de commission pour vendre votre bien immobilier par le biais d’une agence ! En effet, depuis quelques années maintenant, de nouvelles agences immobilières en ligne ont vu le jour. Elles proposent les mêmes services qu’une agence immobilière traditionnelle, de manière plus transparente et avec des commissions réduites ! C’est le cas chez Welmo, où nous proposons des honoraires à partir de 5 990€, grâce à notre technologie unique et à l’expertise de nos agents mandataires présents partout en France.

 

RDV en ligne

 

Conclusion

Avant de vous lancer dans un projet de vente immobilière, nous vous conseillons de bien vous renseigner sur tous les coûts annexes qui pourront imputer votre prix net vendeur. Il est important de bien se renseigner et de comparer les différentes agences avant de faire son choix !

Retour haut de page