Frais d’agence immobilière : définition et explications

Un récent sondage indique que 84% des français estiment les frais d’agence immobilière trop élevés, comparés aux services proposés. On estime la commission moyenne pratiquée par les agences immobilières à 4,87% du prix de vente d’un bien immobilier. Toutefois, elle peut doubler dans certaines agences immobilières.

Les commissions des agences immobilières sont-elles vraiment si chères ? A quoi correspond exactement cette commission ? Comment est-elle calculée et qui doit s’en acquitter ? Welmo fait le point.

 

Combien coûtent les frais d’agence immobilière ?

Lorsque vous vendez un bien immobilier, plusieurs solutions s’offrent à vous : vendre entre particuliers ou bien faire appel à une agence immobilière ou à un notaire.

La vente de particulier à particulier est souvent la solution la plus économique pour vendeur et acheteur. Toutefois, il peut s’avérer difficile de vendre votre bien sans l’expertise d’un professionnel de l’immobilier. En effet, en faisant appel à une agence immobilière, vous augmentez considérablement vos chances de vendre plus rapidement, et au meilleur prix.

A lire également : vente immobilière entre particuliers : une fausse bonne idée ?

L’agent, ou le mandataire immobilier, connaissant bien le marché, estimera votre bien au prix le plus juste. Passer par une agence immobilière vous permet également d’économiser un temps considérable sur la diffusion de votre annonce et surtout le filtrage de toutes les demandes entrantes. Vous bénéficiez donc d’un accompagnement complet et d’une réelle expertise.

Chez Welmo, nos agents vous accompagnent dans :

  • L’estimation de votre bien,
  • La rédaction et la diffusion de votre annonce professionnelle sur plus de 40 portails immobiliers (avec photos HD, plans 2D/3D, visite virtuelle),
  • La stratégie de commercialisation de votre bien,
  • Toutes les démarches administratives jusqu’à la signature de l’acte de vente.

Prendre RDV en ligne avec un agent

Bien entendu, cette expertise à un coût, qui correspond à la rémunération de l’agence immobilière ou du mandataire immobilier. On parle alors de frais d’agence immobilière, d’honoraires ou encore de commissions. Ces frais sont fixés librement par l’agence immobilière ou le mandataire immobilier.

 

Les commissions des agences immobilières traditionnelles

Les commissions des agences immobilières traditionnelles sont souvent exprimées en pourcentage du prix de vente, généralement compris entre 5% et 10%. Ainsi, une commission de 6% par exemple sur un bien immobilier à 500 000 € représente 30 000 € (500 000 * 0,06).

A titre d’exemples, Orpi pratique des honoraires de 6% à 7% du montant du bien, et La Forêt des honoraires de 7% à 9%. Les agences immobilières Century21 prennent des commissions allant de 6% à 10% selon le prix du bien immobilier.

Enfin, les agences immobilières doivent obligatoirement afficher leurs frais de manière visible et en TTC dans l’agence et sur leur site internet.

Les frais d'agence immobilière

Les commissions des agences immobilières en ligne

De nouveaux acteurs du marché immobilier proposent les mêmes services, pour des commissions deux ou trois fois moins élevées. En effet, la digitalisation de leurs processus internes leur permet de réduire leurs coûts et ainsi de proposer une offre à prix réduit. Leurs commissions se situent généralement entre 1% et 3% du prix de vente. Certaines agences pratiquent aussi des tarifs sous forme de forfaits fixes, à l’instar de Welmo et son offre starter à 990€, quelque soit le prix de votre bien.

Bon à savoir :
Welmo propose également deux offres sous forme de commission :
– Un mandat exclusif à 1,9%
– Un mandat simple à 2,9%
Ainsi, si vous vendez votre logement à 500 000 € net vendeur en mandat exclusif avec Welmo, les frais d’agence à la charge de l’acquéreur s’élèveront à seulement 9 500 €.

 

A quoi correspondent les frais d’agence immobilière ?

Ces frais d’agence immobilière permettent de couvrir les frais fixes des agences, tels que les locaux, les salaires, ou encore les licences leur permettant de diffuser sur les portails immobiliers professionnels. Une partie de la commission est reversée sous forme de prime à l’agent qui vous a accompagné tout au long de votre projet.

 

Qu’est-ce que le prix Frais d’Agence Inclus (FAI) ?

Comme son nom l’indique, le prix FAI comprend les frais d’agence immobilière. Il s’agit donc du prix net vendeur, additionné de la commission de l’agence immobilière par laquelle le bien a été vendu. Le prix net vendeur, lui, correspond à la somme que perçoit le vendeur pour la vente de son bien immobilier. Ainsi, dans la majorité des cas, c’est le prix FAI qui est affiché sur l’annonce lorsqu’un bien immobilier est vendu par l’intermédiaire d’une agence immobilière.

PRIX FAI = PRIX NET VENDEUR + FRAIS D’AGENCE IMMOBILIÈRE

 

Qui paie les frais d’agence immobilière ?

Les frais d’agence immobilière peuvent être à la charge du vendeur ou à la charge de l’acquéreur. Il n’y a pas de règle ou de loi à ce sujet. Toutefois, le mandat de vente doit obligatoire mentionner le payeur. Dans le principe, il est même possible de partager la commission de l’agence immobilière entre l’acheteur et le vendeur.

Dans tous les cas, les honoraires d’agence immobilière ne sont payables qu’à la signature de l’acte définitif de vente. On ne peut donc vous demander aucun acompte à ce titre.

 

Commissions d’agence immobilière à charge acquéreur ou vendeur : qu’est-ce que cela change ?

Lorsque les frais d’agence immobilière sont à la charge du propriétaire vendeur, ce dernier les impute très souvent sur le prix de vente. Cela signifie que le bien est vendu au prix FAI. Ainsi, les frais d’agence immobilière n’ont aucune influence sur le prix net vendeur du propriétaire.

Dans certains cas, les frais d’agence immobilière sont à la charge de l’acquéreur. Malgré ce que l’on peut penser, cela est plus avantageux pour l’acheteur. En effet, les frais de notaires seront alors calculés sur le prix net vendeur, donc sur un prix réduit.

A noter que les frais de notaire sont toujours à la charge de l’acquéreur. Ils représentent généralement entre 7 et 8% du prix de vente.

 

En réalité, c’est toujours l’acquéreur qui paie les frais d’agence immobilière

Vous l’aurez compris, rien ne change pour le vendeur ou l’agence immobilière que les honoraires d’agence soient à la charge du vendeur ou de l’acquéreur. Le vendeur va imputer les frais d’agence immobilière normalement à sa charge à son prix de vente. Il percevra donc, dans tous les deux cas, la même somme d’argent (correspondant à son prix net vendeur). Quant à l’agence immobilière, elle touchera toujours la même commission.

Ainsi, dans la pratique, c’est toujours l’acquéreur qui supporte réellement la commission de l’agence immobilière. En revanche, comme évoqué plus tôt, des frais d’agence immobilière à charge acquéreur peuvent lui permettre d’économiser plusieurs centaines d’euros sur les frais de notaire.

 

Réduire les frais de notaire grâce aux frais d’agence à charge acquéreur

Prenons l’exemple concret d’une vente d’un logement à 500 000 euros net vendeur. Frais d’agence inclus, le prix de vente du bien s’élève à 509 500 € avec l’offre exclusive Welmo, contre 530 000 € en moyenne dans une agence immobilière traditionnelle.

  • Si les frais d’agence immobilière sont à la charge du vendeur : les frais de notaire (environ 7%) s’élèvent à 35 000 € (0,07 * 500 000)
  • Si les frais d’agence immobilière sont à la charge de l’acquéreur : les frais de notaire (environ 7%) s’élèvent à 35 665 € (0,07 * 509 500)

Ainsi, le coût d’acquisition total pour l’acquéreur représentera :

  • 544 500 € (509 500 + 35 000) dans le cas où les frais d’agence immobilière sont à la charge de l’acquéreur
  • 345 165 € (509 500 + 35 665) dans le cas où les frais d’agence immobilière sont à la charge du vendeur

Dans les deux cas, le propriétaire percevra 500 000 €, et l’agence immobilière percevra 9 500 €.

 

Conclusion

Si vous êtes acquéreur, il est important de bien prendre en compte les potentiels frais d’agence immobilière dans votre budget. Surtout, renseignez-vous sur le payeur de ces frais d’agence (vendeur ou acheteur). Cela vous permettra d’estimer au plus juste vos frais de notaire, et donc votre coût total d’acquisition.

Si vous êtes acheteur, vous vendrez très certainement beaucoup plus sereinement en passant par une agence immobilière. Toutefois, cela a un coût qu’il ne faut pas négliger.

En effet, même si vous imputez le montant des frais d’agence au prix de vente de votre bien, il faut toutefois veiller à ne pas se retrouver avec un prix de vente trop élevé par rapport à la valeur de votre bien sur le marché. Vous risqueriez alors de ne pas réussir à vendre votre bien, et de devoir finalement baisser votre prix de vente. Afin d’éviter cela, n’hésitez pas à comparer les agences immobilières !

Très souvent, les frais d’agence immobilière peuvent varier du simple au triple d’une agence à l’autre. Nous vous conseillons de vous renseigner en amont sur le montant des honoraires pratiqués et de faire jouer la concurrence. Enfin, pensez à bien comparer les services proposés par les différentes agences, et non uniquement les prix.

 

Vous êtes propriétaire vendeur ? Recevez gratuitement votre guide de vente en PDF. On vous donne toutes les clés pour réussir votre vente immobilière !

PRENDRE RDV EN LIGNE

 

Le Récap’

Comment calculer la commission d’un agent immobilier ?

La commission d’un agent immobilier est fixée librement par l’agence immobilière, ou le mandataire immobilier. Il peut s’agit d’un pourcentage du prix de vente ou bien d’un forfait fixe. La commission de l’agence immobilière se situe généralement entre 3% et 10% du montant du bien, et est indiquée dans l’annonce immobilière.

Qu’est-ce que les honoraires d’une agence immobilière ?

Les honoraires d’une agence immobilière correspondent à la rémunération du service rendu par l’agence. En effet, l’agence immobilière vous aide à vendre rapidement et au meilleur prix, en échange d’une rémunération appelée honoraires, commission, ou encore frais d’agence immobilière. Ces honoraires doivent toujours être mentionnés en TTC dans le mandat de vente. Ils doivent être visibles dans l’agence ou sur son site internet.

Qui doit payer les frais d’agence immobilière ?

Les frais d’agence immobilière peuvent être à la charge du vendeur ou de l’acquéreur du bien. Dans la pratique, c’est quasiment toujours l’acquéreur qui les supporte. En effet, le vendeur impute très souvent les frais d’agence immobilière au prix de vente du bien. L’acquéreur paie donc un prix de vente « honoraires inclus », ou prix FAI (Frais d’Agence Inclus).

Comment faire pour ne pas payer les frais d’agence ?

Si vous souhaitez vraiment ne pas payer les frais d’agence immobilière, la seule solution s’offrant à vous est la vente de particulier à particulier. Toutefois, de nouveaux acteurs du marché de l’immobilier, tels que les agences immobilières en ligne, vous permettent de bénéficier de l’expertise d’un professionnel à des frais d’agence beaucoup plus faibles.

Est-il possible de négocier les frais d’agence immobilière ?

Afin de réduire au maximum vos frais d’agence immobilière, il est dans votre intérêt de comparer les agences et de faire jouer la concurrence. Cela peut également vous permettre de négocier vos frais d’agence immobilière. Notez qu’il vous sera toujours plus facile de négocier vos frais d’agence immobilière si vous signez un mandat exclusif. En effet, l’agent immobilier sera plus enclin à diminuer sa commission, s’il est quasiment certain de la toucher.