Vous n’êtes pas en CDI et vous pensez qu’il est impossible d’obtenir un prêt immobilier dans votre situation ? Cet article vous montre le contraire et vous donne tous les conseils pour convaincre la banque de vous prêter de l’argent malgré une situation professionnelle instable aux yeux de la banque.

pret immobilier sans cdi

Quels sont les critères pour obtenir un emprunt immobilier sans CDI ?

Votre situation professionnelle

Tout d’abord, votre situation professionnelle et sa stabilité sera un point primordial. Si vous êtes en CDD ou en intérim depuis au moins deux ans sans aucune interruption, vous pourrez obtenir votre prêt immobilier. Dans le cas contraire, cela sera plus délicat. La situation la plus compliquée est lorsque vous êtes sans emploi mais là encore, rien n’est impossible. Vous pourrez garantir votre capacité de remboursement par un proche qui se porte garant ou en vous engageant à céder un bien dont la valeur est au moins égale à celle de l’emprunt.

 

Votre apport personnel

Le montant de votre apport détermine votre capacité à financer votre projet. En général, on recommande un apport personnel égal à 10% de la somme prêtée. Dans certaines situations, vous devrez apporter plus que les 10% demandés car la banque ne considère pas votre situation comme stable. Plus votre apport personnel sera grand plus vous aurez de chances d’obtenir votre emprunt. Cela montre que vous êtes capable d’économiser et de gérer vos comptes, et donc de rembourser les mensualités de votre emprunt.

 

Votre taux d’endettement

Le taux d’endettement est le rapport entre vos charges et vos revenus. Les banques prêtent rarement lorsque le taux d’endettement est à 33% ou plus. Si vous avez déjà des prêts à rembourser, il vaut mieux attendre la fin des échéances pour en contracter un autre. Un prêt existant va impacter votre budget destiné au projet immobilier mais il va également être un obstacle à la négociation d’un bon taux d’emprunt.

 

La relation avec votre banque et la gestion de vos comptes

Vous devez prendre soin de la relation avec votre banque afin d’instaurer un dialogue et une confiance entre vous. Vous pouvez mettre en avant votre ancienneté dans l’établissement et la présence des autres membres de la famille. Un autre argument en votre faveur est la bonne gestion de vos comptes. Si la banque voit que vous gérez vos dépenses et que vous n’êtes jamais à découvert, elle sera rassurée sur votre sérieux et votre capacité à rembourser les mensualités.

 

Comment optimiser votre demande de prêt immobilier sans CDI ?

 Faire appel à un courtier en prêt immobilier

Les courtiers en prêt immobilier sont des professionnels qui vont vous accompagner dans la constitution de votre dossier de prêt immobilier et dans la recherche d’une banque qui correspond à votre demande. Leurs compétences et leurs connaissances en prêt immobilier vont vous permettre d’obtenir un taux d’emprunt souvent plus faible. Après avoir aidé de nombreuses personnes à obtenir un prêt immobilier avantageux et sans CDI, les courtiers de chez Achylles sont considérés comme experts dans ce domaine.

 

Emprunter à plusieurs

Lorsque vous êtes en couple ou que vous avez de la famille proche, il est plus facile de contracter un emprunt important à deux par exemple. En effet, il y aura deux personnes pour réaliser des apports, ce qui limitera le risque pour la banque. Une reconnaissance de dettes, datée et signée, sera distribuée aux deux parties. Vous pouvez contracter un prêt avec n’importe quelle personne (ami, famille ou conjoint(e)) mais nous vous conseillons de ne le faire qu’avec une personne de confiance car en cas de problèmes, la responsabilité des deux co-contractants est engagée.

 

Réduire l’importance de l’emprunt et le taux d’endettement

La banque vous accordera un prêt immobilier plus facilement si la somme de l’emprunt n’est pas trop importante. En effet, la banque verra plus de risques à vous prêter une somme conséquente que vous ne serez peut-être pas capable de rembourser. Il faut donc que vous réduisiez vos ambitions ou que vous augmentiez vos apports personnels. Ajouté à cela, la possibilité que vous ayez déjà un taux d’endettement important pour d’autres projets, la banque n’en sera que plus effrayée. Pour pallier cela, vous pouvez faire un regroupement de crédit afin de regrouper l’ensemble des prêts en cours sous une seule mensualité.

 

La fiabilité de votre projet immobilier

Lorsque vous faites une demande de prêt immobilier, vous devez présenter votre projet immobilier auprès de votre banquier. Il faut que votre projet soit cohérent et réaliste afin de convaincre votre banque. Cela passe par une présentation du logement, des travaux à réaliser, des coûts et des revenus. Cette présentation peut se faire à l’aide de tableaux ou de graphiques afin que le banquier comprenne facilement votre projet immobilier. Dans le cadre d’une mise en location, si les revenus engendrés par la location du bien sont supérieurs aux coûts, il faut insister sur la plus-value réalisée. Si vous ne savez pas comment vous y prendre, un courtier en prêt immobilier peut vous aider à constituer un dossier solide.

 

Pour conclure, obtenir un prêt immobilier sans CDI reste possible. Certes, le contrat de travail est un critère essentiel dans l’obtention d’un prêt immobilier, et la banque n’en sera que plus attentive aux autres critères. Néanmoins, avec un dossier bien présenté et des comptes bien tenus, vous pouvez convaincre votre banque. Nous vous conseillons toutefois de vous faire aider par un courtier en prêt immobilier. Pour cela, vous pouvez par exemple effectuer une demande sur achylles.fr.